Annonces

Meubles de Demeure Familiale à Vendre

MEUBLES A VENDRE clic sur suite article pour voir photos Coffre (bureau) (...)

Pour publier une annonce.

Envoyez-nous vos textes et photos éventuelles par email à l’adresse : redaction@valeurs-francaises.fr

Toutes les annonces

Publier une annonce

 

 CopyrightFrance.com
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Liens partenaires

 

Edito

Ne confondons pas Chercheurs et Scientifiques,

Ne confondons pas Chercheurs et Scientifiques,
Les scientifiques apportent à l’humanité des réponses bénéfiques aux problèmes posés en tous domaines et plus particulièrement à ceux de la santé.
Depuis quelques années déjà, les chirurgiens ont collaboré avec les génies de l’informatique. Cette union a permis (...)

Ne confondons pas Chercheurs et Scientifiques,

Les scientifiques apportent à l’humanité des réponses bénéfiques aux problèmes posés en tous domaines et plus particulièrement à ceux de la santé.

Depuis quelques années déjà, les chirurgiens ont collaboré avec les génies de l’informatique. Cette union a permis de simplifier bon nombre d’interventions, ce qui a limité dans des proportions considérables les risques d’infections post-opératoires.

Beaucoup d’opérés peuvent maintenant rentrer chez eux quelques heures après une intervention, ce qui en plus d’un confort inestimable pour eux-mêmes, permet d’éviter les longues et coûteuses périodes de convalescence.

Les chercheurs, eux, notamment ceux qui oeuvrent dans l’alimentaire, à notre détriment, proposent aux Industriels de l’alimentation que nous mangeons, des solutions tout à fait néfastes à notre santé.

Les additifs dont la plupart sont cancérigènes : conservateurs, goûts artificiels, arômes de toutes sortes, colorants, sans parler de ce que nous ne savons pas, mais que nous absorbons malgré nous , pesticides et autres OGM.

Ces mêmes chercheurs ont réussi à faire croire qu’ils étaient indispensables, ce qui fait que les cancers sont en développement, malgré le travail des scientifiques qui luttent contre.

En effet, depuis bon nombre d’années, on nous dit que l’on soigne et guérit maintenant un grand nombre de ces cancers. Or, on en dénombre de plus en plus. On est en droit de se poser la question, à qui la faute ?

Pour en revenir à l’inutilité des ces chercheurs, nous vous avons réservé le meilleur pour la fin, de manière à terminer sur une note amusante :

Voila enfin une nouvelle qui va bouleverser le monde.

Nous avons pu lire ou entendre ici ou là qu’une équipe internationale de « chercheurs » avait fait une très importante découverte en s’apercevant qu’il y à 9000 ans, l’homme buvait déjà du lait.

http://annoncemaroc.net/l-homme-buvait-deja-du-lait-il-y-9000-ans.htm

D’autant qu’ils ajoutent, pour conforter leur considérable découverte, qu’il s’agit du lait de bovins, de brebis, et de chèvre.

Leur prochaine recherche longue et coûteuse sera :

Il y a 9000 ans, les femmes avaient-elles déjà des seins pour allaiter leurs bambins ???

Si j’ai bien compris, à l’époque, les poules ne donnaient pas de lait, pas plus d’ailleurs que les canards ou les oies.

Quand on va apprendre cette inestimable découverte aux enfants des écoles maternelles (celles où 9000 ans après, on boit encore du lait,) il sera prudent d’être assisté d’une solide équipe de réanimateurs pour éviter que la plupart ne suffoque de rire.

Le très regretté COLUCHE, à la diffusion de cette découverte, se serait certainement exclamé « en voilà une nouvelle qu’elle est bonne. »

Quant au poète Georges BRASSENS, gageons qu’il se serait contenté de fredonner « Quand on est con, on est con !.. »

Raymond de Cagny .